Qui sommes nous?‎ > ‎

Karen Le Ninan

Karen.jpg


Karen Le Ninan vit à Nantes, France

Certains collectent des objets, d’autres des fonds ou des informations, personnellement, je collecte des états émotionnels, des sentiments, des sensations non-exprimées. Je glane les non-dits. Tout ce qui se passe dans l’interstice entre deux ou plusieurs êtres, un être et un objet, un propos, un discours, un paysage, dans la proximité ou la distance.

Ma peau poreuse est un film photographique, un film vidéo ou une bande-son sur lesquels s’imprime une réalité immatérielle insoupçonnée que je laisse divaguer en moi sans chercher à nommer, à interpréter ou encore à relier aux personnes que je rencontre.

Ces états se mélangent, se métissent, s’entrechoquent en légèreté, parfois troublent les miens et me font perdre mon identité quand ils se faufilent dans mon corps.

Essayer de les retenir, les maîtriser ou de les enfermer revient à voir la substance disparaître.

Ce sont un tout, un tout d’êtres, d’états.

Je ne fais pas de portraits, je ne collecte pas les émotions ou les sensations de quelqu’un en particulier.

Je recueille ce qu’il y a dans l’air, dans l’atmosphère, de l’inconnu de l’espace publique.

Une proposition de lecture de l’incorporel


https://karenleninanblog.wordpress.com/




La TOMBE ROUGE


La Tombe Poulain

Concept : Karen Le Ninan

Dessin  : Yvette Poulain
Impression : Modullimage


La Tombe Ciel

Concept : Karen Le Ninan

Peinture du Ciel et réalisation / Claude Francheteau
Impression : Modullimage
Comments